Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
  • Architecture sacrée

      

Eglise (XIe et XVe siècles)


écouter le clocher de l'église d'Augnat : 


    L'église d'Augnat, placée sous le vocable de Ste Marthe, voit sa construction débuter au XIe s. puis subit des transformations au XVe s. Les parties les plus anciennes, appartenant au roman du XIe s., sont l'abside, le transept et le clocher. On peut voir à l'intérieur des icônes en cuivre émaillé repoussé ainsi que des statues du XVIIe s.

     Construit en grand appareil où alternent une arkose rougeoyante et la lave sombre cet édifice est constitué d'une nef de trois travées voûtée en berceau légèrement brisé suivi d'une travée de choeur couverte de la même manière entre deux doubleaux surbaissés et d'un chevet en hémicycle coiffé en cul-de-four. Au nord le collatéral de quatres travées, séparées par des doubleaux correspondant à celles de la nef et du choeur et voûtées en plein cintre, se termine aussi par une abside semi-circulaire. Les deux absides sont éclairées par des fenêtres trêflées encadrées dans des arcatures brisées percées au XIVe s.
     Les fenêtres sont ornées d'un tore retombant sur des colonnettes engagées à chapiteaux à feuillage, sauf un où est représentéé une sirène à deux queues. Le toit est sur génoises. Le clocher reconstruit contient une des deux seules cloches du XIVe s., en bronze de 1371, donnée en 1922 par M. Gibaud (1,20 m de hauteur, 0,92 m de diamètre) (M. H. 1953).
     On conserve dans l'église une toile peinte de 1701 par A. Rondet : l'Adoration des Mages.




  • Architecture civile
     

Château de Letz

[photo à venir]


En auvergnat latin, Letz signifie "flanc, versant".

      Le château de Letz est une ancienne maison-forte remontant sans doute au XVe siècle, comme en témoignent les quatre tours qui la cantonnent, transformée au XVIIIe et au début du XIXe siècle pour en faire une demeure rurale.
     Le château actuel, édifié sur une terrasse qui domine le bourg, se compose de trois corps de bâtiments entourant une cour rectangulaire : le corps de logis ; le commun ; au sud, un bâtiment contenant l'ancienne chapelle. 
La façade extérieure est à deux niveaux avec trois tours, la façade sur cour est flanquée d'une tour à base circulaire contenant un escalier à vis. Les toitures en tuiles sont bordées d'une génoise à quatre rangs. Les tours sont coiffées en poivrières très plates. Ce château est un bon représentant de l'architecture auvergnate traditionnelle.
     (Inv. M.H. en partie, 1984).





  • Patrimoine : autres monuments


Fontaines




Lavoirs




Croix
 




Monument aux morts




Four à pain

[photo à venir]




Cimetière




Pigeonniers





sources :
- "Histoire des Communes du Puy-de-Dôme", arrondissement d'Issoire sous la direction d'A.-G. MANRY ; ed.Horvath
- "Pays Coupé Lembron et Couzes", ballades à pied en Auvergne ; publ. Chamina

Partager cette page

Repost 0
Published by